mercredi 23 avril 2014

parisiens




Il y a quelque temps, je suis allé à une réunion où des médecins parlent à des médecins. Le nom change tout le temps, EPU, FMC, DPC... mais le principe reste le même, on se parle entre nous. Rien que là, je suis certains que ceux qui ont eu le courage de lire ces deux lignes, baillent, en se disant que je vais vous parler de labos /des réunions inintéressantes / des hospitalier qui se prennent pour des dieux /des libéraux qui roulent en Bugatti Veyron, ou du principe de la formation post universitaire.

Et bien raté.

Je vais vous parler du vécu des relations professionnelles, de médecins généralistes, à Paris, ville Lumière, capitale de la France, source de tout bienfait.


vendredi 18 avril 2014

guide de l'examen neuro




Suite à vos premières remarques voici quelques modifications avec un peu plus de définitions dans les tableaux et un lexique des termes neurologiques sur les deux dernières pages.

en voici également une version PDF*
https://drive.google.com/file/d/0B49_alViJazma3VkNk9DMjlLUGc/view?usp=sharing



lundi 14 avril 2014

cas clinique 042014 - un fainéant fou.



Voici le cas clinique d'avril. Je vous rappelle que c'est un cas réel, et que les infos que je vous donne sont celles du dossier médical avec ses incertitudes et ses imprécisions. Il est un peu différent des précédents dans la mesure où je ne vous donne pas le diagnostic à la fin. Il est facile si vous trouvez le diagnostic. Cependant même si vous séchez, les questions 3, 4, 5 et 6 ne devraient pas vous poser de problème.

vendredi 4 avril 2014

comment traiter en première intention le tremblement essentiel





C'est essentiellement compliqué

Maryse et Pierre ayant parmi vous un petit fan club en voie de constitution (j'attends d'ailleurs les t-shirt, les badges, la page officielle sur le net et un article dans Times avec une reprise sur CNN), les revoilà pour nous expliquer les tremblements essentiels.

Maryse, PUPH, MD, PhD, neurologue émérite, et Pierre, NeuroVasculaireMaisYaPasDeSotMetier sont désabusés. Après les restrictions budgétaires dont ils ont été les victimes, voilà que l'APHP leur demande de faire des consultations qui rapportent (comprendre, beaucoup plus, vu que le prix est fixe).

C'est d'autant plus difficile, que dans l'univers toute force rencontre son contraire, et que dans notre exemple, nos deux tout-puissants neurologues, régnant sur un immense cheptel d'externes, internes, assistants, PH, attachés et chercheurs sont confrontés à Jeanine, secrétaire d'accueil, surnommée « Event Horizon » car aucune technologie, ni théorie de physique quantique, n'arrive à comprendre comment elle gère les rendez-vous.

Pierre et Maryse, se retrouvent en rendez-vous avec ce que Jeanine a identifié comme étant de très probable AVC ou Pathologie inflammatoires, j'ai nommé le tremblement essentiel.

Mais chut, les lumières... Restent inchangée, les néons grésilles, et nos deux héros entrent dans leur vaste bur... Placard de consultation.